ils parlent de nous



La sensualité du bois et des plantes

Publié le 15/03/2018 à 3h46 par Joëlle Bruneau.

Odile Auclair et Mooreggi,  pour leur vernissage à l’office de tourisme de la vallée d’Ossau. 












L’exposition, en place ce mois de mars, à l’office de tourisme de la vallée d’Ossau (OTVO), s’inscrit dans le monde végétal avec deux artistes locales. Leur vernissage avait lieu samedi dernier, en présence de Jean-Louis Barban, président de l’OTVO, et Claude Aussant, maire d’Arudy.
Au gré de ses balades, Odile Auclair prélève dans la nature des bouts de bois, des souches, issus d’arbres victimes de tempêtes ou abattus des mains de l’homme. Quelquefois, le minéral côtoie le végétal, quand certains ont emprisonné, dans leur croissance, des pierres. Toutes les essences font l’affaire.
Elle les sculpte, leur redonnant une autre vie pour des œuvres au poli sensuel, révélant leurs sublimes teintes naturelles, imaginant formes et mouvements que lui dicte son inconscient. Afin de mettre en valeur ces créations souvent imposantes, l’exposition continue à la médiathèque et à la mairie.
La chimie de l’argentique
Mooreggi, quant à elle, œuvre dans un tout autre domaine et revient à la photo argentique et ses origines avec ses photogrammes, un procédé qui consiste à exposer un objet à la lumière sur un papier photosensible.
Pour l’occasion, elle a choisi d’immortaliser les plantes médicinales des Pyrénées laissant leurs empreintes immaculées sur fond noir.
À découvrir tous les jours à l’office de tourisme de la vallée d’Ossau, place de la Mairie à Arudy.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire